DES BALISES DE SECURITE

SUR LES PLAGES DU LITTORAL

 

 

 

Le 11 juillet 2013, à la Teste-de-Buch (33), Michel DELPUECH, préfet de région Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest présentait un nouveau dispositif permettant l’amélioration du secours à personnes sur le littoral.

Depuis cette année en effet, 407 balises de géolocalisation ont été déposées à titre expérimental tous les 500 mètres le long de nos plages depuis la commune de Soulac (au Nord de la Gironde), jusqu’à Tarnos (au Sud des Landes).

Il s’agit de drapeaux rectangulaires de couleur orange (pour ne pas être confondus avec les drapeaux triangulaires rouges, jaunes ou verts relatifs aux conditions de baignades).

 

 

Ils portent un numéro au centre permettant aux autochtones comme aux touristes de situer précisément et rapidement le lieu d’un accident… pas toujours évident sur des plages de sable blanc de plusieurs kilomètres !

 

Pour mémoire, un rappel des numéros « 112 » et « 18 » est indiqué dans la partie basse du drapeau.

 

Si ces balises ont pour vocation première de permettre une meilleure localisation en cas de noyade, et d’améliorer l’intervention des secours, notamment en gagnant de précieuses minutes aux sauveteurs en mer et secours héliportés, il va de soi que ces dispositifs peuvent aussi être utiles pour localiser le lieu d’un accident ou malaise de toute nature survenant sur les plages ou les chemins de promenade longeant la côte !

 

Grâce aux coordonnées GPS correspondant aux balises, les secours pourront géolocaliser plus précisément le lieu d’intervention et parvenir plus rapidement aux victimes… et comme vous le savez à force de consulter les pages de ce site, en matière de secours à personnes il est fréquent que chaque minute compte, pour ne pas dire chaque seconde.

 

 

On ne peut que se réjouir d’une telle initiative (puisqu’il s’agit d’une première en France), dont on peut aussi imaginer d’autres applications utiles :

 

Un enfant égaré, en âge de compter, pourra par exemple plus facilement s’orienter en suivant la numérotation des balises pour retrouver sa famille… s’il dispose d’un téléphone, il pourra de lui-même contacter ses proches et se localiser sans qu’il soit nécessaire d’engager des recherches par les services publics.

 

On peut imaginer aussi que des panonceaux viendront compléter utilement ces dispositifs (sans tomber dans l’abus) en indiquant la localisation d’un « poste de secours », d’une « zone de baignade surveillées », dans telle direction : balise n°…

 

 

Un premier bilan de ce dispositif sera effectué dès la fin de l’été, afin de proposer le cas échéant son extension aux autres plages du territoire et souhaitons-le aussi des DROM-COM.

 

 

Gageons que ces dispositifs sauveront de nombreuses vies et faciliteront de toute façon grandement l’intervention de tous les personnels de secours en mer, terrestres et aériens.

 

 

RB

 

 

Voir également l'article de "LA DEPECHE" du vendredi 12 juillet 2013, en cliquant directement sur la photo...

 

 

 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Pour laisser un message à l'auteur de ce site, c'est ici !

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté

NOMBRE DE VISITEURS

 

 

 

 

 

Cliquez pour accéder aux infos...

 

 

 

 

AVIS AUX LECTEURS

 

 Le secourisme évolue au gré des réformes et des recommandations nationales du ministère de l'Intérieur, européennes (ERC) et internationales (ILCOR), tant pour simplifier son apprentissage au plus grand nombre, que pour améliorer la technique et son efficacité pour les victimes jusqu'à leur prise en charge par les équipes de secours spécialisées.

 

Les dernières recommandations relatives à l'unité d'enseignement "Prévention et Secours Civiques de niveau 1" (PSC1) et des données techniques et conduites à tenir en Sauvetage Secourisme du Travail(dans sa version V2.01.2017), sont applicables depuis le 1er février 2017.



Les sujets à jour des dernières recommandations sont indiquées par la mentions : "CONFORME AUX RECOMMANDATIONS OFFICIELLES 2017".

  

RB 

 

Nombreux sont les organismes, publics, associatifs ou privés chargés d’assurer votre protection au quotidien.

 

Professionnels, volontaires ou bénévoles, tous ont en commun de consacrer une partie de leur vie à sauver celle d’autrui.

 

Ne sont évoqués ici que les acteurs de la prévention, de la formation et de l'intervention pré-hospitalière, même s'il va de soi que la "chaîne des secours" comprend aussi l'ensemble du personnel hospitalier dans une continuité indispensable (de nombreux sites spécialisés évoquent les professions y afférentes). 

 

 

En cliquant sur les logos ci-dessous, vous accèderez à un film vous permettant de découvrir une partie des nombreuses activités propres à ces organismes ou métiers de l’urgence.

 

Pour accéder aux sites Internet de ces organismes et en connaître davantage encore, rendez-vous en page "LIENS UTILES".

 

 (Vous êtes vous-même acteur du secours à personne ? N’hésitez pas à me contacter pour proposer, le cas échéant, une vidéo vous paraissant plus représentative, ou plus actualisée de votre activité !)

 

 RB

 

 

 



Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour accéder au site...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Ciquez pour voir la vidéo...

 

 

Ciquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir le vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Ciquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Ciquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Ici, avec des formateurs de la Croix-Rouge Française, mais de nombreux organismes agréés par l'INRS forment au SST...

 

 

Ciquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...

 

 

Cliquez pour voir la vidéo...